Tout a commencé avec un voyage. L’été 2013, les jeunes musiciens Jul Dillier et Pascal Eugster sont parts ensemble au Burkina Faso, un pays de l’Afrique de l’Ouest. Leur but : vivre de près la culture, la mentalité et la spiritualité africaines et la musique qui en découle, ainsi qu’échanger avec d’autres musiciens de ce pays pour fnalement mieux comprendre et remetre en queston leur propre culture avec un esprit critque.


Grâce à deux amis vivant dans la capitale Ouagadougou, Jul Dillier et Pascal Eugster ont eu la possibilité de vivre le quotdien du Burkina pendant quatre semaines et d’être mis en contact avec plusieurs musiciens des villes d’Ouagadougou et Bobo Dioulasso. C’est ainsi qu’ils ont fait la connaissance de la formaton "Yeko Youma", originaire de Bobo Dioulasso, un jeune groupe de quatre personnes qui est dans la traditon de la musique burkinabée du balafon. Un grand intérêt pour l’autre sur le plan personnel et musical est ressort pendant une discussion commune. Rapidement, l’idée pour un projet commun est née. Un projet consistant en une "associaton musicale" où l’on peut s’échanger et apprendre de l’autre. Grâce à une contributon au projet de 20'000 CHF, octroyée par les cantons d’Obwald et Nidwald, cete idée peut maintenant être réalisée.